Nos conseils

Optimisation fiscale de fin d’année: 5 conseils clés pour les entrepreneurs

Par Gabriel Vézina

Planificateur financier

Groupe financier Stratège

Optimisation fiscale de fin d’année: 5 conseils clés pour les entrepreneurs

En tant qu’entrepreneur au Québec, la fin d’année est le moment idéal pour examiner vos finances et mettre en place des stratégies qui vous permettront d’optimiser votre fiscalité ainsi que réduire votre facture d’impôt. Voici cinq conseils financiers essentiels pour vous aider à maximiser vos économies fiscales.

 

1. Profitez des déductions et des crédits d’impôt

Faites une revue minutieuse de toutes les dépenses admissibles pour les déductions d’impôt. Que ce soient les frais professionnels, les frais de bureau à domicile ou les dépenses liées à la formation, assurez-vous de réclamer toutes les déductions auxquelles vous avez droit. Explorez également les crédits d’impôt disponibles, tels que le crédit pour la recherche et le développement, qui peut être particulièrement avantageux pour les entreprises en innovations ou en transformation énergétique.

2. Effectuez des achats stratégiques

Envisagez d’effectuer des achats d’actifs avant la fin de l’année pour bénéficier des déductions pour amortissement. En effectuant un achat avant le 31 décembre (en prenant en considération que votre fin d’année est le 31 décembre), vous pourrez réclamer la DPA une année plus tôt. Il serait intéressant d’évaluer les transactions à faire avant la fin d’année avec votre comptable et directeur financier pour profiter des avantages fiscaux. La vente d’actifs pourrait aussi créer une perte dans votre année.

3. Réduisez votre revenu imposable

Explorez des moyens de réduire votre revenu imposable, notamment en maximisant vos contributions aux régimes enregistrés tels que le REER (Régime enregistré d’épargne-retraite). Ces contributions peuvent vous aider à minimiser votre facture fiscale personnelle tout en planifiant efficacement votre retraite. De plus, beaucoup d’entrepreneurs ne connaissent pas le RRI (Régime Retraite Individuelle), qui peut être une façon originale et avantageuse de créer des déductions dans l’entreprise tout en finançant votre retraite. Nous vous invitons à effectuer vos recherches sur le sujet et à évaluer un scénario.

4. Réévaluez votre structure d’entreprise

La fin d’année est une période propice afin d’évaluer la structure de votre entreprise. En fonction de vos objectifs et des changements récents de législation fiscale, il peut être avantageux de revoir la structure de votre entreprise afin de maximiser les avantages fiscaux. Certains changements peuvent améliorer énormément la fiscalité de vos entreprises à plusieurs niveaux. Ce travail demande certains spécialistes, mais il est important d’effectuer un travail de consultation et de vérification auprès de professionnels afin de confirmer que le tout reste optimal de votre côté.

5. Versez-vous une prime ou un bonus l’an prochain en le comptabilisant cette année

En plus de revoir votre rémunération entre salaire et dividendes, il est possible de comptabiliser une prime ou un bonus dans votre année et de le verser dans les 180 jours suivant la fin d’exercice tout en le déduisant dans l’année courante. Ainsi, la société peut déduire la prime lors de son année courante. Vous pouvez ainsi ajouter celle-ci dans votre revenu de l’année suivante et donc reporter l’impôt sur ce revenu.  

Extra : planifiez la succession et la continuité

Pour les entrepreneurs ayant une famille, la planification successorale est cruciale. Profitez de la fin d’année pour examiner votre plan de succession et assurer une transition en douceur en cas de tragédie. Optimisez les avantages fiscaux liés à la vente ou au transfert d’entreprise en planifiant soigneusement les aspects financiers et fiscaux de la succession. Est-ce que vos besoins en assurance sont comblés et à jour? Avez-vous déjà évalué les façons d’optimiser votre succession avant de laisser des problèmes à vos proches ou à votre relève?

En conclusion, la fin d’année offre une occasion précieuse d’optimiser la fiscalité de votre entreprise au Québec. En suivant ces cinq conseils, vous pouvez non seulement payer moins d’impôt, mais aussi établir une base solide pour la prochaine année. N’oubliez pas de consulter un planificateur financier qualifié afin de personnaliser ces conseils en fonction de votre situation. N’hésitez pas à consulter nos planificateurs financiers spécialisés pour vous aider!

 

✧ Informez-vous auprès de Gabriel Vézina à gvezina@groupestratege.com | (418) 622-2288 #302